• Hanneke Beaumont née en 1947

     

    Hanneke Beaumont<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Née en Hollande en 1947.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ces œuvres nous intriguent, elles captent notre regard et aussi notre esprit.<o:p></o:p>

    Face a ces visages, la première question se pose : Pourquoi ?
    Chacun trouvera certainement sa propre réponse. <o:p></o:p>

    Les sculptures d’Hanneke Beaumont nous renvoient à quelque chose de profond.<o:p></o:p>

    Personnellement, ces visages me conduisent sur notre réalité, le destin de l’homme…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    L’homme, son visage tourné vers celui qui le regarde….<o:p></o:p>

    Les figures sont quelque peu androgynes et les traits très classiques….sans doute pour que l’invisible se devine, soit palpable.<o:p></o:p>

    La texture et la couleur des œuvres suggèrent une accumulation progressive de couches de la matière originelle. Le vêtement est toujours rudimentaire.<o:p></o:p>

    La position, l’attitude des corps des sculptures sont aussi des évocations…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Pour moi, c’est un peu comme si je scrutais des personnages dans le métro….quelles pensées se cachent derrière ce visage ?…. quel est le passé, présent et avenir de cette personne ???<o:p></o:p>

    Prenez le temps de regarder ces sculptures et laissez au temps celui de vous emporter vers vos pensées.<o:p></o:p>

     


  • Commentaires

    1
    visiteur_Luc
    Samedi 16 Juin 2007 à 23:56
    Votre article est tr?juste. J'ai vu les sculptures de H. Beaumont, il y a quelques ann?. La pens? la r?exion sont sollicit? face ?lles.
    C'est aimable de m'avoir transport?ans le pass?
    2
    Nidith
    Dimanche 25 Novembre 2007 à 23:17
    Je suis super impressionn?. S'agit-il de mise en sc? de corps dites "sculptures" ou de v?tables cr?ions inertes?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :